Road trip de 10 jours au Monténégro en van

Catégories L'Europe, Les Balkans, Monténégro
Itinéraire pour un magnifique road trip au Monténégro en van.

Envie de découvrir le Monténégro en van ? Personnellement, c’était une des plus belles étapes de notre road trip dans les Balkans. Parc naturel, rivière bleu turquoise, paysages à couper le souffle, plages sympas et vieilles villes aux airs de Dubrovnik…

Retrouvez ici toutes les étapes de notre séjour au Monténégro en van.

1/ Étapes de notre voyage au Monténégro en van

Retrouvez tous nos stops (départs de randonnée, restaurants, spots de dodo, plages) sur la carte ci-dessus).

1.1/ Jour 1 – Arrivée au Monténégro, la claque visuelle

Arrivée par la Bosnie, la route n’est pas en très bon état. Mais de plus en plus, les paysages nous disent « Welcome ». On longe la Tara River, la route s’améliore peu à peu et les points de vue à chaque virage nous émerveillent.

Magnifique paysage au monténégro en van en longeant la Tara River.

Ensuite, on grimpe une route en zigzag un peu avant Pluzine pour entrer dans le fameux parc de Durmitor au Nord du pays. On en croit pas nos yeux, la route est juste merveilleuse.

Superbe route et panorama lors de notre road trip au Monténégro en van.

1er Spot Dodo – Monténégro en van :

Un petit parking au pied de la montagne. C’est un départ de randonnée mais c’est très calme et encore une fois, le paysage est superbe. On prévoit de la monnaie car l’entrée au parc est payante (2€ par personne) mais contrairement à ce que nous avions lu, aucun ranger n’est venu réclamer la somme.

La route du parc Durmitor dans le nord du monténégro en van.

1.2/ Jour 2 – Randonnée : les lacs « Veliko et Malo Skrcko »

Déjà sur le départ de la randonnée, on commence donc notre découverte du Monténégro par une petite marche. Direction les lacs « Veliko Skrcko et Malo Skrcko Jezero » (jezero signifie lac en Serbe).

Compter 3h en tout pour 6,6 km Aller-Retour (3,3km jusqu’au refuge entre les 2 lacs avec environ 500 mètres de dénivelé). Petit pique-nique sur place et balade pour admirer la beauté des lacs. Entre la marche, le pique-nique et les pauses photos, on y passe 5h environ.

Meilleures randonnées au Monténégro dans le parc Durmitor, les lacs Veliko et Malo.

On se dirige ensuite vers Zabljak, la ville hub du Parc Durmitor.
De là, randonnée, canyoning, ski en hiver… tout pour les amoureux de la nature.

2ème Spot Dodo – Monténégro en van :

On trouve un petit endroit pour se garer gratuitement à 2 mins à pied du centre. Pas très glamour mais pratique puisque on veut aller marcher tôt le lendemain.

1.3/ Jour 3 – Découverte du fameux Black Lake

Depuis Zabljak, beaucoup à faire pour les fans de sport et de nature. Ayant déjà fait du canoë sur la Soca River en Slovénie on décide de ne pas faire de canyoning sur la Tara River (et oui, il faut bien gérer son budget).

La marche en foret qui mène au Black Lake depuis la ville de Zabljak au Monténégro.

Par contre on décide de faire la marche vers et autour du Black Lake (Crno Jezero en Monténégrin et/ou Serbe). Depuis le centre-ville, il faut compter environ 2.5km pour se rendre au lac. Démarrer le sentier à gauche du resto Oro pour éviter les routes et marcher dans la nature. Le tour entier du lac : un peu moins de 4km, 1h max. et peu de dénivelé en général.

Vue sur le fameux Black Lake dans le parc Durmitor au Monténégro en van.

Vue de drone sur le Black Lake dans le parc Durmitor dans le nord du Monténégro.

3ème Spot Dodo – Monténégro en van :

A 11 km plus au Sud de Zabljak, petit spot en nature proche d’un lac. Très agréable et il y a de quoi remplir de l’eau.

1.4/ Jour 4 – Niksic, bière et fiesta

Notre trip au Monténégro en van se poursuit et on se rend à Niksic, la ville d’où provient la bière la plus connue du Monténégro, la Niksicko. Donc forcément pour faire honneur, on profite de notre visite pour faire des haltes rafraîchissantes.

En soit la ville n’est pas la plus incroyable qu’on est visité, il y avait aussi pas mal de travaux, mais on passe une agréable journée. On en profite pour tester la gastronomie locale, le fameux « Kacamak » Monténégrin. C’est une espèce de purée à la crème fraîche et au fromage. Rien à dire c’est goûtu et…ça tient au corps !

Le Homer Pub à Niksic dans le centre du Monténégro lors d'un voyage en van.

De plus, Niksic marquera tout de même notre road trip au Monténégro car nous y avons fait de super rencontres. Au Homer Pub, le propriétaire, sa chérie et un ami à lui… On arrive en fin d’après-midi à la recherche d’un endroit où travailler, brancher nos ordis et avoir notre toutou avec nous. Et oui, le Monténégro et les pays des Balkans en général ne sont pas très Pet Friendly, donc pas toujours facile de trouver un bar qui accepte les animaux.

On en ressortira à pas d’heure…après avoir bien sympathisé et partagé un peu de nos différentes cultures à coût de Raki local (alcool de raisin) et de rhums arrangés maison (et oui, on a de tout dans notre bar à roulette Volkswagen).

Rencontrer des locaux lors d'un séjour au Monténégro en van, au pub Homer à Niksic.

4ème Spot Dodo – Monténégro en van :

Fort heureusement, on dormira en face du Pub. Faire autrement aurait été pure hérésie. Un petit parking très calme en soirée, normalement payant, mais gratuit vu qu’on a passé la soirée au Pub.

1.5/ Jour 5 & 6 – Risan, plage, bronzette et farniente

Sur la route vers la côte, de merveilleux paysages.

Magnifique point de vue sur le route entre Niksic et Risan au Monténégro.

Risan, notre 1er aperçu de la côte Monténégrine. Petite ville très agréable, avec son joli front de mer. Dans le centre, quelques restaurants, boulangerie, épiceries et une plage de sable avec douches. En s’éloignant un peu, on se retrouve un peu plus au calme, avec des petites plages de cailloux, mais on est tranquille pour se baigner avec notre toutou.

Aller à la plage dans la petite ville calme de Risan sur la côte adriatique du Monténégro.

5ème Spot Dodo – Monténégro en van :

Un petit parking de plage gratuit. Très utilisé la journée (et non ombragé), il est très calme la nuit. Superbe nuit face à la mer avec les quelques lumières de la ville. Au top.

1.6/ Jour 7 – La côte jusqu’à Kotor

De Risan à Kotor, pas plus de 20mins en voiture en logeant la côte. Beaucoup de jolis paysages et petites villes, comme Perast. Difficile de s’y garer, mais le village est sympa. Des palais, sur le front de mer, l’église de Saint-Nicolas, et surtout la jolie vue sur les 2 îles toutes proches, l’île aux Morts et l’île de Notre-Dame-du-Rocher (île artificielle). Il est possible de s’y rendre en bateau.

Les îles aux morts de de notre dame du rocher en face de Perast sur la côte Monténégrine.

A Kotor, la grande majorité des parkings sont payants. On trouve une place gratuite un peu plus au Sud du centre-ville, proche d’une station-service (voir carte). La ville est très jolie donc bien sûr très touristique, mais elle vaut le détour. Ses anciennes fortifications sont en très bon état et on retrouve clairement des restes de leur passé Vénitien.

A ne pas rater, ses très beaux bâtiments en pierre, sa cathédrale Saint-Tryphon en plein centre, les portes d’entrée à l’intérieur de la muraille, la Puerta del Mar et son lion Vénitien, le marché à l’extérieur menant à la porte Sud et plein de jolies boutiques… Amoureux des chats, cette ville est faite pour vous, c’est son emblème et il y a même une place qui leur est dédiée, la « Cats Feeding Place ».

Boutique turc dans le vieux centre ville de Kotor lors d'un séjour au Monténégro en van.

Ce que l’on a peut-être préféré, c’est la montée sur la muraille de la ville en fin de journée pour apprécier le coucher de soleil sur les hauteurs de Kotor depuis le Fort Saint-John. Attention, le prix est passé de 3 à 8 € en quelques années, mais c’est gratuit après 19h, parfait.

Marche sur les murailles de la ville de Kotor pour admirer un coucher de soleil depuis le Fort st John.

6ème Spot Dodo – Monténégro en van :

Sympa pour dormir en nature dans les hauteurs, à environ ½h de Kotor. Un peu de fraîcheur pas désagréable en plein été. Attention l’arrivée de nuit n’est pas super facile.

Pas loin, Le Mont Lovcen : à environ 100 km de Kotor, le Mont Lovcen est un des hauts lieux touristiques du Monténégro. Sur la fin, il faut emprunter une petite route étroite et en zigzag sur environ 25 km. L’entrée au Parc Naturel coûte 4€. Personnellement, nous avons choisi de ne pas le faire par manque de temps et n’étant pas sûr d’avoir envie de faire subir la route à notre maison à roulettes.

1.7/ Jour 8 – Budva et ses environs

Objectif plage

Nous quittons Kotor et décidons de passer une journée à la plage. Mais vu que les chiens ne sont pas les bienvenus ici, on doit redoubler d’imagination pour trouver un spot sympa et peu fréquenté. On se dirige vers la plage de Ploce, car on avait lu que c’était une belle plage avec peu de monde. Autant vous dire que ce guide a pris un sérieux coup de vieux, car quand nous sommes arrivés, c’était tout le contraire. Bars et restaurants, piscines et surtout plein de monde…

On ne se décourage pas et on voit sur la carte un petit sentier qui continu vers l’Ouest. Qui ne tente rien à rien, on prend le pique-nique et on y va. Après 15 mins de marche, on se retrouve seuls, proche d’un phare, sur ce qui sera notre plage de la journée. Possibilité de se baigner dans des petites piscines naturelles, ou dans la mer. Mais attention, l’entrée et la sortie de l’eau peut-être un peu dangereuse.

Notre plage secrète à côte de Ploce dans les environs de Budva au Monténégro.

Budva, la mini Dubrovnik

Après cette superbe journée à la plage, on se dirige vers le vieux centre de Budva pour la fin d’après-midi. On ne trouve rien de mieux qu’un parking payant à 2km du centre. La ville est souvent comparée à Dubrovnik et en effet, la vieille ville est vraiment très jolie. De petites ruelles en pierre qui hébergent restaurants, bars, boutiques… de jolies couleurs. Et bien sûr ses belles églises et sa citadelle. Découvrir notre road trip en Croatie en van.

Apprécier l'atmosphère de Budva la mini Dubrovnik du Monténégro.

Nous passons la fin de journée et soirée là-bas. Appréciant l’atmosphère de la ville autour d’une bonne bière avec vue sur la mer au The Prince, on décide ensuite d’aller au restaurant hors du centre pour éviter les prix touristes. On est agréablement surpris par le Restoran Teraca.

7ème Spot Dodo – Monténégro en van :

Ne trouvant pas de spot sympa à Budva, on décide de s’éloigner. Dodo sur le parking en terre d’un monastère à 14 km de là (il y a de l’eau sous la très belle céramique) juste avant Petrovac. Sur le chemin on admire la vue sur la presqu’île de Stevi Stefan.

Céramique au monastère de Petrovac lors d'un voyage au Monténégro en van.

1.8/ Jour 9 – Le Parc Naturel de Skadar

Direction le parc Naturel de Skadar et son lac. Le lac Skadar est le plus grand lac des Balkans. 2/3 sont au Monténégro et le tiers restant en Albanie. Il est connu pour sa faune et flore exceptionnelle… oiseaux, nénuphars… Vous pouvez aussi aller au point de vue de Pavlova Strana pour prendre une belle photo (ci-dessous @Earthtrekkers). Nous ne l’avons su que trop tard !

Vue sur le lac de Skadar depuis le point de vue de Pavlova Strana.

Depuis Virpazar, vous pouvez prendre un bateau pour faire une croisière sur le lac. De nombreux bateaux proposent des excursions de 2h baignade incluse pour une trentaine d’euros. De notre côté, nous ne l’avons pas fait. Après avoir lu des commentaires mitigés nous avions déjà quelques doutes, mais le sale temps nous a définitivement fait pencher pour le non.

8ème Spot Dodo – Monténégro en van :

Super spot en nature dans le parc Skadar. Différents types de places pour se poser… sous les arbres avant la grande descente vers le lac, sur une petite colline non ombragée, ou tout en bas, sous les arbres, proche du lac. Nous avons choisi la colline pour sa vue sur les alentours. Très calme, super moment.

Super spot en van dans le parc naturel de Skadar au Monténégro.

1.9/ Jour 10 – La Capitale, Podgorica !

Ça y est, notre road trip au Monténégro en van touche à sa fin. Direction la capitale, Podgorica. La ville est agréable, bien que pas inoubliable. On en fait le tour assez rapidement et en profitons pour aller nous baigner dans la rivière non loin du Pont Millénium. Un incontournable, la cathédrale de la Résurrection du Christ, ou « Saborni hram Hristovog Vaskresenja ». Récente, elle est belle de l’extérieur et impressionnante de l’intérieur.

Le pont Millénium dans la capitale Monténégrine, Podgorica.

Nous testons 2 restaurants de cuisine locale, le Pod Volat et le Restauran Krystal… rapport qualité prix très bien et pas de souci pour les gros mangeurs, les portions sont grandes. De nombreux bars sont concentrés sur 2 rues, dont la Njegoseva.

9ème Spot Dodo – Monténégro en van :

Tout proche du centre, un parking en terre payant (mais prix très raisonnable) derrière le stade de la ville. Néanmoins très calme quand on y était. Possibilité de trouver des places à l’ombre.

2/ Le Monténégro en van aménagé

Voici toutes les infos utiles pour préparer un road trip au Monténégro en van.

2.1/ Les routes au Monténégro

L’état des routes : dans l’ensemble, l’état des routes est plutôt bon. On a eu néanmoins de mauvaises surprises, les routes au Nord en arrivant par la Bosnie, les routes en épingles proches de la côte (celle qui descend à Risan, celle qui monte vers Trojica…). Donc un peu de prudence quand même.

Etat des routes au Monténégro pour un road trip en van.

Il n’y a pas d’autoroute au Monténégro, donc hormis le tunnel entre la côte de Podgorica (nous ne l’avons pas pris), pas de péage.

2.2/ Douche et eau potable au Monténégro

Concernant l’eau, on n’a pas eu de difficulté particulière pour en récupérer. Bien sûr comme à chaque fois, l’application Maps nous a bien aidé dans notre recherche.

2.3/ Trouver des spots pour le van au Monténégro

On n’a pas eu de problème au Monténégro en van. Nous avons trouvé des spots assez facilement et généralement des endroits vraiment sympas. Nous n’avons eu aucune remarque, même lorsque nous étions visibles en ville.

Vanlife au Monténégro, pas de souci pour trouver des super spots nature au Monténégro.

2.4/ Budget au Monténégro

Pratique, on utilise aussi l’euro au Monténégro, mais les prix sont vraiment abordables. Au restaurant il faut compter entre 5 et 7€ par personne.

Par contre attention, en dehors de la Slovénie et la Croatie, les autres pays des Balkans ne rentrent généralement pas dans les forfaits téléphone métropolitains. Vérifier bien vos forfaits, car ça peut monter jusqu’à 6€ /Mo.

Et voilà, on espère que cet article sur le Monténégro en van vous sera utile. N’hésitez pas à nous laisser un petit message si c’est le cas ! Et surtout…bonnes vacances !

En Bonus : envie de vous plonger dans l’ambiance Monténégrine ?

Voilà du bon son local pour votre road trip au Monténégro en van : la playlist 100% locale de Romain à découvrir sur notre chaîne Youtube !

Road trip en van dans les Balkans – Ici tous nos itinéraires dans les pays des Balkans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.