Visiter Venise en 2 jours en van aménagé, nos bons plans

Catégories Italie, L'Europe
Visiter Venise en amoureux lors d'un road trip en campervan en Italie.

Vous voulez visiter Venise en 2 jours sans rater l’essentiel ? En toute sécurité avec, ou sans van aménagé ? Avec, ou sans chien ? Pour un petit à moyen budget ?
On vous livre dans notre blog de voyage tous nos bons plans, astuces et coups de cœur après avoir nous-même visité Venise lors de notre road trip en campervan en Italie (juin 2018).

Où garer son van à Venise, les transports en commun, visiter Venise avec un chien, quartiers sympas pour faire la fête, nos coups de cœur…

Visiter Venise en 2 jours

Les magnifiques petites ruelles au coeur de l'île de Venise en Italie.

1/ Où se garer avec son van aménagé à Venise

Pas fan de camping (2 nuits en camping en 1 an), nous avons tout de même abandonné l’idée de trouver un spot gratuit après avoir lu tous les commentaires effrayants concernant les parkings les plus proche de la ville. Beaucoup de vols, casses sur van et camping-car. Nous avons donc opté pour la sérénité pour visiter Venise en toute sécurité avec 2 nouvelles nuits de camping…nous doublons les scores (4 nuits en camping) !

>> Parking San Giuliano (au Sud du quartier de Mestre)

Il se situe juste avant le pont qui mène à l’île principale de Venise (soit à environ 7km).
Prix : 18€ les 24h, tout a fait raisonnable pour Venise (à la minute près, attention, comme pour les autoroutes, conservez bien votre ticket). Compris : 2 pers. et notre toutou, emplacement, eau, douche, toilettes, vidange – 4€ supp. pour l’électricité.

La gérante parle Italien, Français, Anglais, Allemand (et surement plus) et est d’une grande aide. Elle vend tous les tickets de transport à l’accueil du parking/caravan park (hormis Taxi Boat). Très pratique pour visiter Venise.

2/ Se déplacer à Venise

Venise « Piazzale Roma » <> Parking « San Giuliano »

  • Tram et Bus (payable à l’unité), arrêt « San Giuliano » : Les Trams, s’ils sont pris dans le bon sens, se dirigent tous vers Venise. Bus (n°5, 14 29). Trams et Bus passent environs toutes les 10mins jusqu’à minuit, puis toutes les 20 mins environs (après minuit il y a aussi le Bus 1).
    • Prix : 1,50€/pers. par trajet (le ticket est identique pour le tram ou le Bus).
    • L’arrêt se situe à 10 minutes à pied du parking (direction inverse de Venise), en passant soit par la route, soit par le parc de San Giuliano. Compter 10 minutes pour arriver à l’entrée de Venise (terminus) « Piazzale Roma ». C’est direct, il n’y a pas d’arrêt entre.
    • Les chiens sont admis en laisse (et avoir 1 muselière avec vous en cas de contrôle).
  • Taxi Boat : pas dans notre budget, nous avons préféré oublier à cause du prix.
  • A vélo : apparemment, il y a une piste cyclable le long du pont. Une fois dans Venise…c’est pas top. Il y a des ponts, escaliers…tous les 100m.

Se déplacer dans le centre de Venise

  • Vaporetto : les bateaux de transport basiques. Ils sont relativement gros et ne passent donc que par les gros axes. Comme le métro Parisien, mais beaucoup plus glamour, super pour visiter Venise. Il y a une carte, une quinzaine de ligne, des arrêts, des changements à faire… mais tout de même 7,50€/pers. par trajet. Les chiens sont admis en laisse.

Ne pas rater les merveilleux paysages de la ville de Venise, le grand canal, les gondoles, ici un arrêt de vaporetto

  • Taxi Boat : idem que plus haut.
  • Les gondoles : bien sûr. Et oui, quoi de plus charmant que se faire transporter dans les plus petits canaux de Venise à bord d’une gondole vénitienne ? Mais malheureusement, c’est un peu cher aussi… 80€ pour environ 30 mins, le tarif monte à 100€ pour 35 mins à partir du début de soirée (de 19h à 8h) – 6pers.max. Attention, le chant et les pourboires sont en supplément… pas pour notre bourse en somme !
  • A pied : heureusement, la ville de Venise n’est pas si grande. Il est tout à fait possible de la visiter à pied !
  • Les Pass « Multi-transport » : inclus : Tram, bus et vaporetto (pas les Taxis boat). 20€/pers. la carte pour 1 journée ou 30€ pour 2 jours. Physiquement identique à un ticket de bus ou tram normal.

Visiter Venise grâce aux transports en commun, bus, tram, vaporetto, gondoles.

3/ Visiter Venise en 2 jours, nos choix

  • 1er jour : Aller-Retour en (Bus/Tram) (3€/pers.).

> Visite à pied de l’île Principale de Venise.
L’île principale de Venise (entièrement piétonne) peut tout à fait se visiter à pied en une journée pleine, en prenant le temps de profiter de l’ambiance des différents quartiers (il faut quand même bien marcher)…

Il est tout a fait possible de visiter l'île principale de Venise à pied en 1 journée.

Notre parcours dans les grandes lignes :

Arrivés à la Piazzale de Roma, direction le quartier de Santa Croce, la Scuola Grande di San Rocco, le musée Leonard da Vinci, la Basilica Santa Maria Gloriosa dei Frari… avant de passer dans le quartier agréable et plus calme du Dorsoduro (par l’église San Pantalon bien sûr… rien d’extraordinaire si ce n’est que son nom nous a fait rire). Ce quartier abrite l’Accademia Gallery, la collection Peggy Guggenheim et l’église Santa Maria della Salute.

Visiter gratuitement l'eglise Santa Maria della salute lors de vos vacances à Venise.

On s’émerveille devant les boutiques de verre et de masque fait main… on a envie de craquer à tout instant mais on repense aux gondoles… pas le budget on a dit !

Découvrez les masques vénitien fait main lors de votre visite à Venise.

Nous avons ensuite traversé le Grand Canal direction San Marco, « Le » quartier touristique de Venise. Si vous levez les yeux près du musée de la musique vous pourrez voire une tour penchée, comme à Pise, mis celle-ci semble bien calée entre les immeubles. Bien sûr vous ne pourrez pas esquiver la place San Marco, sa tour, le palais des Doges et surtout la magnifique basilique San Marco. On ne peut que vous conseiller de la visiter !

La tour penchée de Venise, près du musée de la musique.

La magnifique Basilique de San Marco à Venise dont l'entrée est gratuite.

Ensuite, nous sommes allés vers le quartier de Castello avant de remonter vers le nord de Venise et le quartier de Cannaregio et le ghetto juif. Le quartier est vraiment top, surtout le long du Rio de la Misericordia. Bars à vin et à bière se succèdent avec petites terrasses et tables en extérieures. Un peu comme les tapas en Espagne, ici ils servent des cicchetti… entre 1 et 2,50€ généralement, peuvent être très simples comme originaux (tranche de pain surmontée de Jambon, tomate séchée, magret de canard, mousse de paprika, morue…).

Visiter Venise et gouter les cicchetti vénitien, comme les tapas d'Espagne.

La nuit tombée, nous sommes redescendus vers le Ponte di Rialto que nous avons traversé pour voir le quartier du Rialto et de San Polo de nuit… superbe ambiance, lumière… avant de rentrer gentiment.

Visiter Venise en passant par le pont Rialto à la tombée de la nuit.

Astuces et bons plans pour visiter Venise avec un petit budget
  1. RDV à l’office du tourisme, la ville organise des tours guidés pour visiter Venise gratuitement.
  2. L’entrée à l’église Santa Maria della Salute et surtout la basilique San Marco est Gratuite !
  3. Attention, les meilleures Osteria (pour manger local et pas trop cher) ferment très tôt. Généralement, celles ouvertes jusqu’à tard sont très touristiques.
  4. Pour les cicchetti à Venise on a adoré : Vino Vero et Al Timon dans le quartier de Cannaregio et Dai Zemei dans le Rialto.
  • 2ème jour : Pass multi-transport (20€/pers.).

>> Visite des îles de Murano et Burano puis retour sur l’île principale.

On trouve des décorations en verre de Murano sur l'île de Murano à Venise.

En partant tôt, il est possible de faire 1 ou 2 îles supplémentaires (Lido (plages et bars), Saint-Michel, Giudecca…), mais nous avons préféré prendre notre temps. A savoir, il faut déjà minimum 1h15 pour se rendre à Burano (en passant par Murano).

Nous avons commencé la journée à Venise par le marché du Rialto (ouvert uniquement le matin jusqu’à 13h), puis nous sommes rendus sur les îles de Murano et Burano.

Le marché du Rialto, indispensable pour visiter Venise en 2 jours.

Les fruits, légumes et épices du marché de Rialto à découvrir à Venise.

– L’île de Murano, à Venise

Visiter Venise et ses îles, comme Murano et Burano en vaporetto.

Plus grande que Burano, cette île est très sympa. Étonnant, les quais sont blindés (boutiques de verre de Murano, bars, restaurants…) alors que le centre est vide. La visite et le lèche vitrine n’en sont pas moins intéressant pour autant. Concernant le verre, en dehors des figurines et bijoux traditionnels que vous retrouverez partout, vous trouverez des boutiques et des objets plus « artistiques » et originaux que sur l’île principale de Venise, mais les prix y sont aussi un peu plus cher.

Les boutiques de verre de Murano proposent des objets plus originaux que sur Venise.

A l’arrivée à l’arrêt Navagero, on nous a proposé de visiter une fabrique de verre. N’hésitez pas à y aller, c’est expéditif (10mins) et touristique (le but est ensuite de vous faire acheter dans leur boutique où les prix sont sensiblement plus cher qu’ailleurs). Mais n’ayant aucune obligation d’achat, c’est juste une bonne opportunité si vous n’avez jamais visité une fabrique de verre. Ça me fait penser à la très belle fabrique visité en Suède. Bien sûr, il y a le musée du verre…de Murano.

Visiter Venise en 2 jours : découvrez comment est fabriqué le verre de Murano lors d'une visite gratuite.

– L’île de Burano, la plus éloignée de Venise

3 fois plus petite, l’île de Burano est charmante. Moins de passage, elle est très jolie avec toutes ses petites maisons très colorées (qui en font en fait son principal attrait). Elle était aussi réputée pour sa dentelle (comme le cirque de Cilaos à la Réunion), mais on trouve de moins en moins de fabrique. On a vu quelques jolies boutiques mais rien de plus. Pour en savoir plus, il y a un musée consacré à l’art de la dentelle de Burano et son histoire.

Les jolies maison colorées de l'île de Burano, la plus au nord de Venise.

– Venise de nuit

Nous sommes rentrés sur Venise et avons pris le Vaporetto n°1 pour faire un tour sur le grand Canal à la tombée de la nuit. Paysage magique, la lumière se faufile entre les bâtiments, palais, gondoles et petits ponts… Superbe moment… Nous nous sommes arrêtés à la place San Marco, beaucoup plus calme de nuit et bien illuminée, avant de finir avec un bon verre de vin accompagné de cicchetti …

De nuit, la ville italienne de Venise a un charme fou.

>> Comment se rendre sur les îles de Murano / Burano :

En vaporetto bien sûr. Mais le réseau de vaporetto peut sembler compliqué pour certains. Il y a bien sûr plusieurs manières d’y aller en fonction d’où vous êtes dans Venise.

Voici une façon simple pour aller sur les îles de Murano et Burano en vaporetto :

  • Pour Murano : depuis l’arrêt San Marco-S.Zaccaria (attention, il y a plusieurs quais) prendre la ligne 4.1 ou la 7. Attention, la 4.1 est directe et prend moins d’1/2h alors que la 7, plus d’1h (elle passe par l’île de Lido). Vous pouvez vous arrêter à Navagero, Faro ou Colonna.
  • Pour Burano (l’île la plus au Nord) : une fois à Murano, à l’arrêt Faro (proche du phare, et oui, là vous pouvez nous remercier) … prendre la ligne 12 vers Burano, arrêt du même nom. Environ 45 mins depuis Murano.

=> Donc depuis Venise compter facile 2h30 de transport aller-retour pour aller visiter ces 2 îles. Un peu moins long si vous partez depuis Fondamente Nove.

4/ Visiter Venise, notre avis sur cette ville

Cela faisait longtemps que je voulais visiter Venise. Rêve d’un carnaval au mois de Février, un loup posé sur le visage. A flâner le long des ruelles sans fin et des ponts refuges de gondoliers. Le romantisme à son paroxysme, l’esthétique parfaite, une ville pour les amoureux… bref. Mais après Rome (très belle ville par ailleurs, un vrai musée à ciel ouvert), nous avions peur du « trop blindé, trop touristique, trop cher, pas si agréable au final ».

Visiter Venise en 2 jours, une ville romantique parfaite pour les amoureux.

Et bien, nous avons été agréablement surpris par cette ville sans klaxons. En effet, bien sûr les quartiers les plus touristiques sont très fréquentés. Mais il y a moyen de s’évader, (en restant à moins de 10/15 mins à pied du centre), dans des ruelles plus discrètes mais tout aussi belles, moins fréquentées. Trouver des prix abordables, manger sur le pouce en pique-niquant dans un parc, mais aussi boire un verre accompagné d’un cicchetti… Admirer les vitrines de verres de Murano, les ateliers de masques vénitien…

Les figurines en verre de Murano de Venise pour plaire à tous les goûts.

Venise et ses ruelles pavées, ses vitrines de verre de Murano et masques vénitien, les reflets du soleil scintillant sur les canaux…

Voilà, on espère que cet article sur comment/quoi visiter à Venise en 2 jours en van vous servira à préparer votre visite de cette très belle ville Italienne.

N’hésitez pas à nous faire un petit retour si vous avez aimé, ou si vous avez des idées, suggestions, bons plans, coups de cœur, ça aidera toujours nos lecteurs. Suivez nos aventures sur Facebook et Instagram.

4 commentaires sur “Visiter Venise en 2 jours en van aménagé, nos bons plans

  1. Je n’ai pas visité Venise de cette façon, mais je dois dire que c’est une ville plutôt romantique. Toutefois, le coût de la vie est vraiment trop élevé pour moi, lol.

  2. Waouh… que c’est agréable d’être guider par vous …. c’est super ce que vous faites… j’ai un peu l’impression de decouvrir tous ces beaux pays grâce à vous… merciiiii … vous êtes adorables… je signe pour d’autres aventures… Jakline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.