Voyager en avion avec un animal de compagnie

Catégories Voyager avec un animal
Tout savoir pour voyager en avion avec son chien ou animal de compagnie sur notre blog voyage.

Vous avez peur de voyager en avion avec un animal de compagnie ? Vous vous demandez comment se passe un vol, dans quelles conditions voyage votre chien, votre chat ? Comment sont-ils transportés de l’enregistrement à la soute ? Sont-ils avec les bagages ? Quels sont les papiers et autres éléments nécessaires pour préparer le voyage en avion de votre animal ?

On ne peut que vous comprendre puisque ce sont toutes les questions que nous nous sommes posées avant de voyager en avion avec Huaca, notre petite chienne.

Prendre l’avion avec un chien, chat

Nous avons la chance, lors de notre partenariat avec Air Austral, une compagnie aérienne 100% réunionnaise de passer en coulisse et de voir tous les aspects du voyage en avion avec un animal. La préparation, vétérinaire et vaccins obligatoires, les papiers, l’enregistrement, la soute…

Alors certes, toutes les compagnies sont un peu différentes, mais dans l’ensemble les infos qui suivront seront à peu près similaires (à vérifier au cas par cas selon votre compagnie) pour un vol Réunion <> Métropole.

Pour une destination étrangère, la paperasse, le prix, les vaccins, la quarantaine… tout change, faîtes bien attention, des fois il faut s’y prendre plus de 4 mois à l’avance pour faire voyager un animal (ex. Nouvelle Calédonie, Océanie…).

Tout ce qu’il faut savoir pour voyager en avion avec un animal de compagnie – Réunion <>Métropole

Notre chienne est prête pour voyager en avion, tout savoir sur notre blog de voyage.

1/ Avant le vol – voyager en avion avec un animal

  • 1/1 – Réserver son billet pour voyager en avion avec un animal de compagnie

Comment réserver le billet d’avion de votre animal ?

C’est la 1ère étape. Pour voyager en avion avec un animal, il faut réserver vos billets par téléphone ou en agence pour être sûr que votre chien, chat pourra voyager sur le même vol que vous. Et oui, il y a un nombre maximum de cages par avion (ex : 9 max sur un Boeing 777 chez Air Austral).

Notre conseil (pour ne pas payer les frais de dossier lors d’une réservation en agence) :

> D’abord, repérez le vol qui vous intéresse sur internet (pour être sûr de la date, les tarifs…).
> Ensuite, appelez la compagnie pour vérifier qu’il y a bien de la place en soute pour votre animal sur le vol désiré.
> Une fois confirmé, prenez vos billets sur internet et rappelez pour ajouter votre animal sur votre vol.

Combien ça coûte de faire prendre l’avion à votre animal de compagnie ?

A savoir, sur Air Austral le poids de l’animal peut être compris dans votre franchise bagage, mais si vous n’avez pas assez de kilos restants (mais qu’y a-t-il dans vos valises ?), il faudra payer une place pour votre chien, chat…

> Si votre animal fait moins de 6kg (avec sac de transport compris), il pourra voyager en cabine avec vous. Ce qui nous rend bien jaloux d’ailleurs !!! Prix du billet : 45€ le trajet sur Air Austral.

> S’il fait plus de 6kg, c’est la soute. Prix du billet : 75€ (vérifier selon votre compagnie).

  • 1/2 – La cage de transport

Pour voyager en avion avec un animal en soute, il faut une cage de transport homologuée aux normes IATA (normes aéroport). Ça peut changer sensiblement selon les compagnies, mais généralement voici les éléments essentiels :

> Taille adaptée à l’animal, il doit pouvoir se tenir debout et tourner sur lui-même sans être gêné. Pour notre chienne de 10kgs, nous avons une taille 4 (L81 x P56 x H59 cm).
> Une porte métalique doit comporter un système de fermeture centralisée qui verrouille simultanément les 2 points de fermeture (haut et bas).
> Des fermetures à boulons ou à boulons + clips plastiques pour maintenir les 2 parties de la cage (les clips plastiques seuls deviennent obsolètes).
> La coque de la cage soit être en plastique rigide ou fibre de verre.
> Pas de roulettes ni d’ouverture par le haut.

Bien choisir sa cage de transport pour prendre l'avion avec votre animal de compagnie.

De notre côté, nous rajoutons son coussin habituel, un t-shirt avec lequel on a fait du sport et un jouet (même si ça nous étonnerait beaucoup qu’elle joue lors du vol). Si possible, habituer son chien à la cage au moins 1 mois avant. A moins que vous ayez la chance que votre animal n’ait pas peur de sa cage, ce qui nous rendrait encore une fois jaloux !

  • 1/3 – Le vétérinaire

Le passage chez le vétérinaire n’est pas complétement obligatoire pour un vol Réunion <> Métropole, mais beaucoup de compagnie le demande, donc mieux vaut être à jour. Pour voyager en avion avec un animal il vous faudra :

> Un moyen d’identification (tatouage ou puce pour la France, sinon puce obligatoire).
> Un passeport
> Le vaccin contre le rage
> Un certificat de bonne santé effectué par un vétérinaire moins de 5 jours avant le départ en avion.

N'oubliez pas le rendez-vous chez le vétérinaire moins de 5 jours avant le départ en avion.

De notre côté, nous vous conseillons aussi le vaccin de LP4 (lepto) et celui de la toux du chenil. Huaca l’a déjà attrapé et on peut vous assurer que ce n’était pas joyeux (toux sans fin, vomissements…). On la traite aussi contre les vers du cœur, maladie très présente dans les pays du Sud de l’Europe.

  • 1/4 – Derniers conseils avant le départ

Lui faire faire de l’exercice

On sait très bien à quel point on est pressé le jour du départ, derniers préparatifs, oublis… mais vraiment, si vous le pouvez, essayez de promener votre chien, chat avant le départ. Une belle balade afin de bien le fatiguer et lui dégourdir les jambes avant un vol de 10h (sans compter le temps avant et après le vol). Et lui donner à boire juste avant le départ.

Faites faire de l'exercice à votre chien avant de prendre l'avion avec votre animal de compagnie.

Calmant ou pas pour endormir votre animal pendant le vol ?

Là c’est chacun son avis. De notre côté, notre vétérinaire nous a dit que :

> Huaca, notre chienne, est hyper trouillarde.
> C’est un vol long (13h entre l’enregistrement et la récupération de l’animal), donc il n’est pas totalement impossible que le chien se réveille en cours de route et soit complètement perdu.
> Que les calmants peuvent être vraiment forts et mal supportés par certains animaux.

Alors nous n’avons pas pris le risque et l’avons juste mis sous homéopathie 3 jours avant le départ. On voit que Huaca a l’air un peu plus molle mais on ne peut pas vous garantir que ça fonctionne bien malheureusement.

2/ A l’aéroport – voyager en avion avec un animal

  • L’enregistrement et embarquement

Lors de l’enregistrement des bagages, l’agent vérifiera les papiers de votre animal de compagnie. Certificat de bonne santé, passeport et vous fera signer une décharge en cas de perte ou de mort. C’est horrible, c’est un moment dur à passer, mais pas vraiment le choix.

Vous devrez une décharge lors de l'enregistrement pour voyager en avion avec un animal.

Pour les animaux de plus de 6 kilos qui vont en soute, bien sûr, votre chien, chat, ne part pas sur le tapis des bagages standards (secoué comme un prunier). Il faudra aller déposer votre animal (dans sa cage de transport) soit au niveau des formats spéciaux (comme à l’aéroport de Roland Garros), soit directement au niveau de la gestion des bagages (comme à l’aéroport de Charles de Gaulle à Paris).

Il y a des tapis spéciaux (ligne droite) pour essayer de perturber le moins possible les animaux. Du dépôt, à l’enregistrement jusqu’au chargement dans la soute.

Ca y est, nous sommes prêts à voyager en avion avec un animal et son passeport.

3/ En vol – voyager en avion avec un animal

La soute pour animaux. Un grand mystère pour nous personne lambda !
En effet, nous avons toujours eu très peur de la soute et ses mythes. Est-ce la même soute que pour les bagages ? Les cages tanguent-elles dans tous les sens ? Est-ce la même température qu’à l’extérieur ?

Nous avons eu la chance de découvrir la soute réservée aux animaux lors de notre reportage. On vous avoue que ça nous a rassuré, même si voyager en avion avec un animal de compagnie reste une étape pas des plus réjouissante.

Dans la soute :

  • C’est une soute dédiée aux animaux (pas avec les bagages).
  • Les cages sont fermement attachées les unes aux autres par de bonne corde bien épaisse et attachées à des rivets métalliques eux même fixés dans le sol. Sur Air Austral, les cages ne sont pas superposées.
  • La température est réglée à 21°C degrés à l’intérieur de la soute.
  • La soute n’est pas forcément éclairée.

Voici les conditions de voyage de votre chien lors de votre voyage en avion.

4/ Récupérer son animal après le vol

Une fois arrivés à l’aéroport (Réunion ou France), dirigez-vous vers l’espace de récupération des bagages hors formats.

  • A Roland Garros (à la Réunion), c’est juste à côté du tapis principal (au fond à droite lorsque vous passez la présentation des passeports).
  • A Charles de Gaulle (Paris), dirigez-vous vers la salle des bagages classique, la sortie bagages Hors-Format se trouve à gauche près de l’ascenseur.

De notre côté Huaca a pris l’avion 4 fois (2 allers-retours Réunion-Métropole) et ça s’est très bien passé. Pour être très honnête, ça n’est pas ce qui se lit sur son visage quand on la récupère. Elle est stressée, elle mord les barreaux de sa cage, donc pas très rassurant pour nous propriétaires très émotifs.

Voyager en avion avec un animal de compagnie n'est pas de tout repos, tout sur notre blog de voyage.

Mais à chaque fois qu’on ouvre la cage… elle est toute pimpante, en pleine forme et heureuse de nous retrouver.

En vous souhaitant un bon voyage !

On espère que ces informations vous seront utiles pour voyager en avion avec votre animal de compagnie et qu’elles vous auront un peu rassuré.

N’hésitez pas à nous écrire un petit message si vous avez trouvé ces informations utiles ou si vous avez besoin de précisions.

>> En vacances à la Réunion, des idées d’auberges, hôtels qui acceptent les animaux à la fin de cet article !

Le vol avec notre chien c'est très bien passer, tout savoir sur voyager avec un animal de compagnie !

 

2 commentaires sur “Voyager en avion avec un animal de compagnie

  1. J’aurais tellement voulu emmener ma petite Pompette (ma chatte) en voyage avec moi. Elle me manque horriblement depuis que je suis partie… Chaque fois que je croise un matou, je pense à elle. 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.