Découvrez la Hongrie en van et ne manquez pas ses superbes bains turcs.

La Hongrie, Budapest, ça vous parle surement… et clairement c’est une capitale que l’on a beaucoup aimée. Mais pas que, le pays mérite qu’on s’y attarde… Voici notre itinéraire de 18 jours de road trip en Hongrie en van.

La Hongrie en van

Itinéraire de 18 jours pour préparer un voyage en Hongrie en van aménagé.
(période : octobre)

1/ Itinéraire de 2 semaines en Hongrie en van

Retrouvez sur la carte ci-dessus nos différents spots en Hongrie : où garer son van, bains turcs, randos, restos… !

1.1/ Les bains de Miskolc, magique

La Hongrie est réputée pour ses thermes : bains turcs, stations thermales, aqua park… On décide donc de commencer par ça pour se mettre tout de suite…. dans le bain ! Alors même que nous arrivons de Slovaquie, on se dirige vers les bains de Miskolc. On se gare sur le parking gratuit à 400 mètres de l’entrée. On traverse un joli petit parc pour y arriver.

Petit parc à traverser entre le parking et les bains de Miskolc en Hongrie.

2600 HUF (Forint, la monnaie Hongroise) pour la journée ou 1900 pour 4h (soit environ 5,5€). Il y a plusieurs piscines allant jusqu’à 38°C dans des caves de pierre et de sel avec de jolis jeux de lumières… on aime beaucoup (le site des bains Barlangfurdo / Miskolc en anglais).

Découvrez les bains de Miskolc lors d'un road trip en Hongrie en van.

Spot pour dormir en van en Hongrie

En passant on avait vu un joli endroit pour se poser. On y retourne… en contre bas d’une route passante la journée mais assez calme la nuit. Route qui traverse un lac… superbe coucher de soleil, mais aucun service.

Notre 1er spot pour dormir en van en Hongrie proche de Miskolc dans le nord.

1.2/ Eger, la ville du vin hongrois

Visiter Eger et tester le vin hongrois lors de notre voyage en Hongrie en van.

Clairement, lorsque on a lu qu’Eger était l’une des villes où était produit une partie du vin hongrois, on a décidé de s’y arrêter quelques jours, 4 exactement. Et grand bien nous fasse ! Exceptionnellement en Air Bnb (en automne/hiver, on s’offre le luxe d’1 Airbnb par mois pour les lessives et douche chaudes !).

Visiter le centre ville d'Eger, au nord de la Hongrie.

Nous visitons la ville, très jolie, avec ses jolies ruelles et petites boutiques. On a d’ailleurs eu la chance d’y être le 17 octobre, le jour de l’anniversaire de Romain… mais aussi les 500 ans du château d’Eger. On a donc pu le visiter gratuitement avec en plus, des processions et animations.

Le château d'Eger et ses canons, en haut de la petite ville d'Eger en Hongrie.

Nous avons également testé notre 2ème bain turc… les Torok Furdo de Eger. Nous sommes quasiment seuls et le lieu est vraiment très beau. Décidément, on sait que ça ne sera pas nos derniers bains thermaux de ce road trip en Hongrie en van ! Comptez environ 6€ l’entrée pour 2h30 (le site internet des Torok Furdo d’Eger en anglais).

Se délasser dans les magnifiques salles dorées des bains turcs d'Eger en Hongrie.

Ne pas voir le temps passer dans la vallée des belles femmes

Enfin, nous avons découvert… encore et encore la vallée des belles femmes ! Une petite place ovale où se trouvent une vingtaine de petits bars / restaurants. Ils appartiennent aux vignerons alentours, et on peut y goûter leur vin pour 250>450 huf le verre (entre 0.70 ct et 2 €)…

Goûter le vin hongrois dans les bars viticole de la vallée des belles femmes à Eger.

On peut également y faire remplir ses bouteilles ou bidons pour pas cher, beaucoup d’Hongrois ne s’en privent pas ! Au centre de la place, on voit des groupes d’amis ou des familles écraser des raisins (à l’ancienne, avec les pieds comme on se l’imagine)… et d’autres, préparer des goulash à la marmite, comme on fait les carry au feu de bois sur la plage le dimanche chez nous à la Réunion. Rien qu’en l’écrivant, j’ai envie d’y retourner !

Technique à l'ancienne pour presser le raisin et faire le vin à Eger en Hongrie.

Spot pour dormir en van à Eger en Hongrie

Pour le Airbnb, c’était un super appart avec jardin et BBQ à 10 mins à pied du centre… avec des propriétaires SUPER gentils. Et en van, nous avons dormi 1 nuit sur le parking gratuit de la vallée des belles femmes… oui vu le prix du verre, on a préféré rester dormir sur place. Il y a des toilettes gratuites ouverts la journée juste à côté !

1.3/ Budapest, capitale dont on a eu du mal à partir

Pourtant garés en ville… donc pas ce qu’il y a de plus agréable en mode vanlife… on a quand même eu du mal à quitter Budapest (nous sommes restés 6 jours). Entre l’ambiance, l’architecture de la ville, les bains, les bons restaurants… on recommande chaudement.

Personnellement, ce qu’on a préféré :
  • Les Bains de Szecheny : les plus grand d’Europe… magnifique à l’intérieur et extérieur. Se baigner dans l’eau chaude en début de soirée, lorsqu’il fait à peine 14°C dehors et que les lumières s’allument… superbe. 5600 Ft soit environ 15 € pour l’après-midi en semaine (site des bains szecheny en anglais).

Les bains Szecheny à Budapest, à tester lors d'un voyage en Hongrie en van.

  • Le parc Varosliget : autour des bains Szecheny est top pour se balader, surtout avec un toutou ! Lac, château, musée des beaux-arts, place des héros et mémorial… vous pouvez y consacrer quelques heures !

Le parc Varosliget au nord de Budapest, renferme les bains de Szecheny.

  • Se balader dans le quartier juif… avec sa grande synagogue (bien plus impressionnante de l’intérieur) son melting-pot architectural (art-déco, baroque, art nouveau…), ses fresques de street art, et ses « ruins pubs »… Savez-vous que le rubicube a été inventé en Hongrie et que le paprika est également un symbole du pays ?

Se balader dans les rues de Budapest et découvrir les œuvres de streetart.

  • Traverser le Danube entre les collines de Buda et de Pest sur le pont des chaines (avec les statues de lions) et admirer le parlement, de jour comme de nuit. On a pu le visiter avec 1 amie hongroise c’était super !

Le pont des chaines et ses statues de lion à Budapest en Hongrie.

Le parlement de Budapest, une vraie carte postale, de jour comme de nuit.

  • Allez boire des coups dans les sorozo (bars à bières) et/ ou borozo (bar à vin). Et découvrir la bonne et riche cuisine hongroise… Comme les langos, une sorte de galette de pain bien calorique accompagnée de fromage et de crème le plus souvent !

Découvrez les langos hongrois, une galette de pain avec de la crème et du fromage.
Mais aussi de cuisine traditionnelle revisitée. On a testé : le Pesti Diszno, le Most Bistro et le Rosenstein (plutôt rafiné), le Kispiac Bistro et le Fananal Etterem dans le marché central (plutôt traditionnel) et quelques autres très sympa (mais pas forcément de cuisine locale).

Profitez des super restaurants de Budapest pour aller tester la cuisine locale hongroise.

  • N’hésitez pas à faire un tour au grand marché central au bord du Danube côté Pest. Que ça soit pour jeter un œil à ce grand bâtiment fait de métal, de briques et de verre, pour manger un bout ou pour faire vos emplettes (à manger ou cadeaux souvenirs…). Nous on a fait un peu de tout !

Le marché central de Budapest et sa façade en brique rouge.

Acheter à manger, épiceries fines, ou souvenirs de votre voyage en Hongrie en van au marché central de Budapest.

Un peu plus inhabituel :
  • Plus au nord, se balader, en général, sur l’île Marguerite, et côté Buda, jouer avec les statues et… aller graffer !

Jouer avec les statues dans la ville de Budapest lors de vos vacances en Hongrie en van.

Allez tester vos talents de graffeurs à Budapest, et laisser votre marque dans la capitale hongroise.

  • Après s’être baladé côté Buda, vers le château de Budapest, l’église Sainte-Matthias, être redescendu vers la citadelle sur la colline de Gellert… nous redescendons vers les bains du même nom. Et avant de traverser le pont de la Liberté (qui ramène vers le marché central) on se balade le long des quais… On repère pas loin un petit bassin dans lequel se déverse de l’eau… on s’approche… il s’agit d’un tuyau qui vient des bains Gellert… et l’eau est… chaude. Alors, en plein octobre, à 14°C, devant les passants, on se met en maillot et on en profite pour se faire un ptit bain en plein air avec vue sur le Danube ! Super mais alors… super moment. Par contre ne nous demandez pas si l’eau est propre ou non… ça restera notre mini piscine surprise !

La mini piscine au bord du Danube et en face des bains Gellert à Budapest.

Spot pour dormir en van à Budapest

On a testé 3 spots. En pleine ville, dans une rue passante et bruyante sans aucun service. Certainement pas le plus glamour de nos spots en van, mais avec l’avantage d’être gratuit et bien placé. On restait là-bas en journée et bougions la nuit pour aller dormir dans le parking du parc Varosliget (gratuit la nuit). Bien plus agréable mais difficile de trouver une place facilement le lendemain matin donc après on a décidé de rester. On a aussi passé 2 nuits de l’autre côté du Danube. L’endroit est bruyant également, mais à l’ombre et pratique pour visiter la partie ouest de Budapest.

1.4/ Le lac Balaton, 1ère destination des Hongrois en été

… Sauf que nous sommes fin Octobre ! Le lac Balaton est le plus grand d’Europe central et une destination privilégiée par les Hongrois en été.

Tout d’abord on passe 2 jours à Siofok. On se balade ville le 1er jour, vers le château d’eau, l’église évangélique, sur le bord de mer et le port avec son phare (avec une statue d’ange tout en haut). Le 2ème jour on fait un footing le long de la rive et dans l’après-midi on teste les bains de Siofok. Très sympa, l’entrée par adulte pour 3h est à 3000 HUF (8,5€) pour un accès piscine et sauna. On a d’ailleurs pu se mêler à un groupe et essayer le sauna enveloppés de miel et de sel, oui oui, vraiment (site des bains de Siofok).

Découvrez les bains turcs de Siofok, lors d'un voyage autour du lac Balaton.

Ensuite direction Balatonfenyves, pas vraiment milles choses à découvrir, mais on avait envie de se poser. Et rebelote, footing le long des quais. Avec la richesse de la cuisine d’Europe centrale, ça fait du bien de courir un peu. Il y a des blocs WC + douches (voir sur la carte).

Et enfin, on se dirige vers Keszthely et le château Festetics. A ce qui parait aussi joli à l’intérieur qu’à extérieur, on visite uniquement la partie extérieure du château dont son joli parc. Et oui, avec notre toutou on ne peut pas toujours tout visiter (site du château en anglais).

Le superbe château Festetics au nord ouest du lac Balaton en Hongrie.

Nos derniers bains thermaux en Hongrie…

…et autant dire que c’est complètement différent de tout ce que l’on avait fait jusqu’à maintenant en Hongrie. Il y a un spa, des piscines et bains intérieurs, mais nous choisissons de découvrir uniquement le lac Heviz.

C’est tout de même notre 5ème bain du voyage en Hongrie alors on choisit l’offre spéciale : 2500 HUF (7€) les 2h (fin de journée seulement). Il s’agit d’un lac chauffé naturellement par des sources chaudes. Il varie entre 24°C à 38°C selon la saison. Si je me souviens bien, on était plutôt aux alentours de 26/27°C pour un extérieur à 13/14°C. 2h c’était parfait… car même si l’eau est plus chaude que l’air… ça reste un peu frisquet. Le décor est très beau, et on nage avec des nénuphars… (site du lac Heviz en anglais).

1.5/ Sopron, notre dernier arrêt en Hongrie

Notre amie Hongroise avec qui on a visité Budapest vient de Sopron. Sur notre chemin vers Vienne on décide donc de s’y arrêter 1 ou 2 jours pour finir ce périple.

On découvre la place Fo (celle qui rassemble le plus de bâtiment touristique de la ville). Avec la tour de la lanterne, l’église de la chèvre, la maison Storno et la maison Fabricius, le musée de la pharmacie… Et un peu plus loin l’ancienne et la nouvelle Synagogue, et la place de Orsyola. Se promener le long des murs de la ville est agréable, néanmoins on en fait le tour rapidement.

Voici la place Fo à Sopron au Nord Ouest de la Hongrie, proche de Vienne et Bratislava.

Spot pour dormir en van à Sopron

Dans un parking gratuit à l’ombre de grand arbre à 5 mins du centre ville. Pas de service.

2/ Info pratiques

Voici quelques infos utiles pour préparer un voyage en Hongrie en van aménagé.

2.1/ Où garer son van

On s’est servi de l’application Park4night et avons trouvé assez facilement. De plus en cette saison, fin octobre il y a très peu de ban et camping-car. On a pas eu le sentiment de déranger.

Un de nos spots au bord de l'eau lors de notre road trip en Hongrie en van.

2.2/ Où se doucher et récupérer de l’eau

On a trouvé des points d’eau assez facilement pour se recharger (parc, cimetière, wc public). Pour les douches, on a  profité de nos arrêts dans les bains turcs pour prendre de vraies douches. Le reste du temps, soit très rapidement avec notre douche de camping soit on a eu la chance de trouver des toilettes avec douche (comme autour du lac Balaton).

2.3/ L’état des routes en Hongrie

Les routes en Hongrie sont très bien. Par contre comme dans la plupart des pays d’Europe centrale, il faut une vignette pour circuler sur la plupart des routes rapides et autoroutes en Hongrie. Prix en 2019 : 10€/ 10 jours, 16€/ mois. On peut l’acheter en rentrant dans le pays, dans les stations-service ou directement sur internet (rien à coller sur le pare-brise).

2.4/ Quel budget prévoir ?

En Hongrie, la monnaie locale est le Forint (HUF). En Mars 2020 1€ = 350 HUF. La vie est moins chère qu’en France. Ex de prix : restaurant traditionnel pour 2 personnes 20€ avec bouteille de vin, accès aux bains turc pour 2 = 15€… Donc parfait pour les petits budgets.

On espère que cet article sur la Hongrie en van vous a plu. N’hésitez pas à nous laisser un petit message si c’est le cas ou si vous avez une question !

D’autres articles qui pourraient vous plaire :

Pays frontaliers : Road trip en République Tchèque, Slovaquie en van, Découvrir Berlin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.